skip to Main Content
© Patrick Fouque
© Patrick Fouque
© Patrick Fouque

Née en banlieue parisienne en 1984, Émilie Charriot commence le théâtre à l’âge de huit ans. De 2002 à 2009, elle joue et enseigne le théâtre dans des conservatoires avant d’intégrer l’école de la Manufacture à Lausanne .

En 2013, la Fondation Michalski lui confie pour son inauguration la mise en scène de La sérénade de Slawomir Mrozek.

En 2014, elle adapte King Kong Théorie de Virginie Despentes, spectacle qui a tourné quatre ans (Belgique, France, Suisse, Allemagne). Puis, elle met en scène Ivanov de Tchékhov à l’Arsenic et reçoit la bourse culturelle Leenaards.

Au Théâtre Vidy-Lausanne, elle a mis en scène Le zoophile d’Antoine Jaccoud, Passion simple d’Annie Ernaux, Outrage au public de Peter Handke et Vocation.

Au Theater Basel, elle créé en allemand, avec l’actrice Anne Haug, Un sentiment de vie de Claudine Galea dont elle met également en scène la version française avec Valérie Dréville au Théâtre National de Strasbourg et aux Bouffes du Nord .

Au cinéma, elle a joué dans le premier long métrage de Robin Harsch et dans Espèce menacée, une série réalisée par Bruno Deville .

En 2024, elle mettra en scène L’Amante anglaise de Marguerite Duras avec Dominique Reymond, Nicolas Bouchaud et Laurent Poitrenaux, spectacle qui sera créé au Théâtre de Vidy et à l’Odéon .

 

Émilie Charriot est représentée par Élisabeth Tanner chez Time Art.

Back To Top